shadow

TAPEZ VOTRE RECHERCHE

shape Recherche par tag : marche

Dalat, ton univers impitoyaaaaaableuh

I Par:   I 6 années auparavant I   6 commentaires I   Asie, Vietnam I   , , , , , Après Saigon, nous partons pour Dalat, station de moyenne montagne. Nous avions envie de voir cette ville car mon grand père y a séjourné il y a longtemps. La ville servait de lieu de «repos» pour les Français durant la guerre d’Indochine. Sur le papier, il ne devait y rester que 15 jours mais l’avion qui devait venir le récupérer n’est venu qu’au bout de 2 mois :) Maintenant, Dalat est devenue le paradis des lunes de miel vietnamiennes. Ici, tout est délicieusement kitsch, comme les asiatiques savent si bien le faire. La ville en elle-même a été envahie par les hôtels mais les environs sont agréables. On croise de no... Lire la suite

Saigon la pétillante, alias Ho Chi Minh Ville

I Par:   I 6 années auparavant I   7 commentaires I   Asie, Vietnam I   , , , , , , 9 février. Après notre première étape dans le delta du Mékong, nous partons pour Ho Chi Minh Ville, plus connue sous son ancien nom, Saigon. Arrivée vers 13h30 dans sa banlieue, taxi à 7 dollars pour rejoindre notre guesthouse. Les premières impressions quand on arrive ici : il y a beaucoup beaucoup beaucoup de circulation et énormément de scooters ! Une fois les affaires posées, on sort affronter la jungle urbaine. On visite les principaux lieux du centre. Petit tour dans le Ban Tanh Market, qui est un grand marché pour les touristes avec très peu d’affaires intéressantes. Puis le City Hall, qui ressemble à une énorme tarte au citron m... Lire la suite

Can Tho et le delta du Mékong

I Par:   I 6 années auparavant I   14 commentaires I   Asie, Vietnam I   , , , , , 7 février. Départ à 10h de Kampot pour rejoindre la frontière vietnamienne. Comme d’habitude, les Cambodgiens veulent «optimiser» leurs minivans. Ils veulent encore faire entrer deux-trois personnes alors que le véhicule est déjà complet. Pas de souci pour nous, on se serre un peu et on se met les deux sur un siège pour faire monter une personne. C’était sans compter sur des Suisses Allemands très obtus, qui refusent de se serrer pour faire monter les deux personnes restantes... Résultat, on perd une bonne demi heure et les deux personnes doivent monter dans un autre van. Une heure après, nous arrivons au poste frontière. Nos visas étant déjà fa... Lire la suite

Phnom Penh, capitale du Cambodge

I Par:   I 6 années auparavant I   17 commentaires I   Asie, Cambodge I   , , , , On quitte déjà le Ratanakiri et ses pistes rouges pour rejoindre la capitale cambodgienne, Phnom Penh. Debouts à 5h pour prendre le bus à 6h30 et c’est parti pour une longue, longue, très longue journée de bus : 10h pour être précis. Les paysages sont assez plats et comme on sait en saison sèche, les rizières sont toutes brunes. En plus, on a ni karaoké ni marchande en tout genre qui rentre dans le bus pour nous vendre des «choses» grillées ou des fruits :) autant dire que ça ne passe pas vite :) On s’est retrouvé sans faire exprès assis à côté d’une famille cambodgienne avec qui on avait sympathisé aux abords du lac de Banlung. Ils vont égaleme... Lire la suite

Plateau des Bolaven : Salavan, Sekong, Attapeu

I Par:   I 6 années auparavant I   8 commentaires I   Asie, Laos I   , , , , 11 janvier. Nous continuons notre progression vers le Sud du Laos. Tuk tuk après le petit déjeuner pour rejoindre la station de bus, toujours située bien loin du centre pour faire marcher le commerce. Il y a 2 bus qui vont à Salavan, où nous voulons nous rendre. Le premier, à 10h30 passe par Paksé (et donc fait un beau crochet) et le deuxième, sensé être direct, est à 12h30. On prend la 2ème option qui passera finalement par Paksé car des gens ont acheté des billets entre temps... Attendu pour rien donc ! La route est ponctuée de pauses où des gens montent dans le bus pour vendre des brochettes et d’autres gourmandises. On avait chacun pris une rangée de sièges donc on s’est retrouvé chacun avec une laotienne à côté de nous. Celle à côté de moi était super fashion et n’a pas... Lire la suite

Chiang Rai, Chiang Khong, avant le Laos

I Par:   I 6 années auparavant I   11 commentaires I   Asie, Thaïlande I   , , , , Après la ville de Chiang Mai, nous rejoignons sa petite soeur, Chiang Rai, plus au Nord, une des dernières grosses villes avant de basculer au Laos les jours qui viennent. On arrive donc vers 18h là bas. On cherche une guesthouse au centre mais elles sont complètes ou trop chères donc on se rabat sur celle du guide, un peu excentrée mais très spacieuse. Pour dîner, on se rend au Night Bazaar de la ville qui est assez immense, avec plusieurs places où on peut trouver à manger mais pas que : artisanat local et babioles également. Choupi est un peu barbouillée donc elle ne mangera que du sticky rice et on rentrera tranquillement. A Chiang Rai, i... Lire la suite

Bye bye India, welcome Thailand !

I Par:   I 6 années auparavant I   15 commentaires I   Asie, Thaïlande I   , , , , , , Après Varanasi, nous devons encore faire un long voyage en train pour rejoindre Kolkatta (anciennement Calcutta) et prendre notre avion pour Bangkok. Heureusement, nous aurons plus de chance que la dernière fois, aucun incident à déplorer. Départ à 18h en classe 3AC (compartiment 6 couchettes) et arrivée au petit matin vers 7h. Nous sommes tombés sur une famille indienne très sympa, qui nous a fait goûter leur repas et les parathas (sorte de chapatis mais fourrés avec des patates et d’autres légumes, très bon). Kolkatta, on se dirige vers Sudder Street, le quartier central, qui regroupe un bon nombre de guesthouses et d’hôtels et qui n’est pas loin de... Lire la suite

Udaipur, la ville blanche

I Par:   I 6 années auparavant I   21 commentaires I   Asie, Inde I   , , , , , , , , Ca y est nous voilà vraiment dans le Rajasthan, pays des maharajahs ! Arrivés ce matin à Udaipur vers 8h, nous prenons direct un rickshaw pour nous mener à la gare routière et réserver notre bus pour quitter Udaipur. En a-t-on déjà marre me demanderez vous ? Non non, mais ici, il faut souvent réserver un peu à l’avance pour les bus et encore un peu plus pour les trains pour ne pas se retrouver coincé dans une ville. Le rickshaw nous dépose donc devant une agence de voyages locale qui nous permet de réserver le bus. Puis direction le centre, vers le temple qu’on avait repéré. Il nous dit qu’il a également un hôtel et qu’on peut aller le visiter.  Si ça nous plaît on peu... Lire la suite