TAPEZ VOTRE RECHERCHE

Après la ville de Chiang Mai, nous rejoignons sa petite soeur, Chiang Rai, plus au Nord, une des dernières grosses villes avant de basculer au Laos les jours qui viennent. On arrive donc vers 18h là bas. On cherche une guesthouse au centre mais elles sont complètes ou trop chères donc on se rabat sur celle du guide, un peu excentrée mais très spacieuse.

Pour dîner, on se rend au Night Bazaar de la ville qui est assez immense, avec plusieurs places où on peut trouver à manger mais pas que : artisanat local et babioles également. Choupi est un peu barbouillée donc elle ne mangera que du sticky rice et on rentrera tranquillement.

A Chiang Rai, il n’y a pas grand chose à faire donc le lendemain, on se fait une matinée lecture et blog puis l’après midi on remonte la rivière en bateau pour aller voir un festival de fleurs.

Impressionnants parterres de fleurs, et variétés incalculables d’orchidées.

C’est marrant, ici, tout le monde se prend en photo devant les fleurs, en faisant des pauses plus ou moins kitsch. On s’assied et on s’adonne au sport favori de Juju et Choupi, la critique de looks 🙂 En Thaïlande, la plupart des gens font des mixs incroyables au niveau vestimentaire, il n’est pas rare de voir de la dentelle ou du crochet sur des adolescents avec un joli sac Hello Kitty ou Winnie l’ourson. Quant aux pieds, dans le Nord, beaucoup mettent des tongs avec des chaussettes hyper colorées ou avec des personnages de dessin animé.

On finit la journée par un petit restaurant qu’on avait repéré la veille, juste à côté de la guesthouse. C’est un barbecue lao, on prend de l’avance sur la suite de notre voyage 🙂 C’est servi sur des braises dans un bouillon et vous trempez les légumes et les vermicelles dans le bouillon tandis que vous déposez les tranches de viande sur une espèce de dôme/passoire. Yummy !

Le lendemain, nous prenons le bus à 10h30 pour la frontière. On prend le bus local, c’est un peu folklorique, on est tout à l’arrière et on doit retenir les bagages des autres personnes car la porte est ouverte en continu et les bagages glissent. Arrivée à 13h à Chiang Khong, dernier village thaï à traverser. On veut passer la frontière demain car notre visa expire demain. On va donc jusqu’au bureau d’immigration situé à côté du Mékong pour se renseigner sur les formalités mais ils nous expliquent que si ils nous tamponnent notre passeport le jour-même on doit quitter la Thaïlande sur le champ 🙂 On reviendra donc demain !

Pour notre dernière guesthouse, on se fait plaisir en prenant une guesthouse pleine de charme sur les bords du Mékong, toute cosy. Puis on va se promener dans le village où j’achèterai un porte clés Totoro, à défaut d’aller au Japon 😀  Avant d’aller manger, on va faire un Oil Massage mais ça s’avérera aussi douloureux que le Thaï massage de Chiang Mai, voire plus… On finit la journée en allant manger dans un restau extérieur où le sosie thaï de Khadafi chante YMCA tout en dansant n’importe comment. Enorme !

La nuit sera mouvementée car de l’autre côté du fleuve, à Huay Xai (du côté lao donc) ils passent de la musique à fond jusqu’à 1h du matin.

28 décembre : notre visa expirant aujourd’hui et les slow boats partant à 11h, nous espérons que le visa va se faire rapidement de l’autre côté du Mékong. Réveil 6h donc, petit déjeuner à la guesthouse puis on part échanger quelques bahts contre 60 dollars US, afin de payer nos deux visas. Il est préférable de payer le visa en dollars plutôt qu’en bahts, vous économiserez quelques sous, surtout qu’il n’y a pas de commission dans l’échange.

8h, on se retrouve de nouveau au poste d’immigration thaï. Pas mal de monde déjà mais ça va vite, ils nous tamponnent notre passeport avec le tampon de sortie, aucun problème ! On traverse le Mékong pour aller faire les formalités de visa du côté lao, à Huay Xai. On nous donne un formulaire à remplir. Une fois rempli, on le rend à l’administration lao en leur donnant notre passeport plus une photo puis on attend une quinzaine de minutes. C’est un peu le souk ici, on dirait des enchères aux passeports. Les officiers montrent les passeports tamponnés toutes les 10 minutes et n’importe qui peut récupérer n’importe quel passeport si il paye les 30$… Mais bon, aucun souci on récupère bien les nôtres ! On entend beaucoup de francophones, nombreux sont en groupe organisé ici.

Pour rejoindre la ville de Luang Prabang où nous voulons aller pour fêter Nouvel An, il y a plusieurs options : bus, speedboat ou slowboat. On avait envie de faire la navigation sur le légendaire Mékong en prenant notre temps donc ça sera slowboat (950 bahts par personne pour les 2 jours soit 24 euros par personne) ! Le speedboat reste très déconseillé pour les touristes car il navigue de nuit et sur le Mékong, il y a de nombreux rochers qui émergent par endroits. Si vous optez pour cette solution périlleuse à mes yeux, le port de gilet de sauvetage, de casque et de bouchons d’oreille est fortement conseillé… Chaque année, il y a des crashs avec ces engins qui survolent le Mékong comme des hors bords.

Nous attendrons jusqu’à 10h, avant qu’un tuk tuk nous emmène au port, situé à 3kms du poste frontière. Le slowboat devait partir à 11h, mais le temps de charger tout le monde, on part vers 12h. La suite du voyage sur le Mékong dans les prochains épisodes puisque nous avons déjà quitté la Thaïlande sans s’en rendre compte ! 🙂

Partagez sur les réseaux sociaux :
Vos commentaires
julie
10 janvier 2012 à 14:55 Répondre

;-D je vois que Choupi garde les bonnes habitudes ;-D
C’est dit, cet été on se met aux chaussettes dans les tongs !
Bisous
Julie

Choupi et Tibal
10 janvier 2012 à 16:27

Notre sport national est parfait pour la Thailande 🙂
Bisous
Choupi

helene
11 mars 2014 à 13:10 Répondre

Bonjour,
Merci pour tous ces renseignements ma fille fait actuellement le même périple que vous exactement. Cela me fait plaisir de pouvoir voir ce qu’elle va voir.

Choupi et Tibal
15 mars 2014 à 11:13

Bon voyage à elle 😉 Elle va revenir avec plein de souvenirs !

Fabienne
3 février 2016 à 05:03 Répondre

Bonjour Choupi et Tibal

Je suis actuellement en Inde et je souhaiterai me diriger vers la Thaïlande, le Laos, etc… un peu votre itinéraire, par voie terrestre.

A quel niveau aviez vous pris un billet d’avion sortie.
Un billet d’avion retour de Thaïlande n »est pas exigé ?

Merci de votre réponse.

Choupi et Tibal
18 février 2016 à 20:16

Bonjour,
Je vous ai répondu par email 😉
Le billet d’avion retour on l’avait dès le départ car notre contrat était gravé dans le marbre 🙂

Florian
30 novembre 2016 à 11:14 Répondre

Bonjour,
Je cherche à faire le même trajet que vous en sloaboat, mais je ne tombe que sur des prix avoisinant 1350baths ici à Chiang Khong… ce qui est bcp comparé à vos 950baths. Vous souvenez-vous d’où vous avez pris les tickets ?
merci d’avance pour votre retour 🙂

Choupi et Tibal
12 janvier 2017 à 11:55

Oula non, ça remonte à trop loin, mais de mémoire, on avait fait plusieurs essais pour trouver un truc correct.
Après c’était il y a 5 ans (déjà !) donc ça a forcément augmenté…

M. Joël GATINEAU
3 mars 2017 à 07:15 Répondre

Choupi et Tribal: Vous avez écrit ceci.

 » A Chiang Rai, il n’y a pas grand chose à faire donc le lendemain, on se fait une matinée lecture et blog  »

On se renseigne avant de critiquer!!!
Tapez Chiang Rai sur internet et la vous verrez tout ce que vous avez raté. (Wat Rong Khun) Le Temple Blanc. Une des merveilles de la Thaïlande et vous êtes vraiment passé à côté d’une dizaine de merveilles voisines à C.R.
Ah! Night Bazar et (on a tout vu!!!)

Joël Gatineau

Stephane
6 octobre 2017 à 11:20 Répondre

Merci pour votre bel article. En effet j’adore aussi Chiang Mai mais surtout Chiang Rai pour sa tranquillité.
Avez-vous fait un petit tour sur l’eau (la rivière Ping) j’en garde un très bon souvenir aussi.
Le temple blanc aussi est à faire, juste magnifique même si apparement il n’a été construit que pour les touristes..
Bon futurs voyages à vous !
Stephane

Choupi et Tibal
24 octobre 2017 à 15:52

On n’avait pas eu le temps de faire la rivière Ping mais c’est très reposant le calme thailandais 🙂

Article suivant

Choupi et Tibal au pays du sourire

UN COMMENTAIRE ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *