TAPEZ VOTRE RECHERCHE

Coucou tout le monde !
Ca y est, nous avons quitté l’Inde avec une larme à l’oeil pour atterrir au pays du sourire : la Thaïlande.
Pour ce dernier article «indien», nous avons essayé de faire une mini synthèse de ce qu’on imaginait de l’Inde avant de partir et ce qu’on a réellement vu une fois là- bas. C’est marrant comme certains clichés se sont révélés totalement faux 🙂

Avant de partir, on avait entendu, vu et lu tellement de choses, on ne savait plus trop à quoi s’attendre. On s’imaginait:

– un pays aux gens accueillants
– avoir un gros choc culturel
– que le plus dur serait le passage à Mumbai et dans les autres grandes villes surpeuplées
– voir beaucoup de vaches sacrées, de beaux sadhus
– des villes bruyantes, sales, poussiéreuses, nauséabondes…
– un peuple baigné dans la religion
– voir flotter des corps dans le Gange
– de magnifiques paysages
– voir beaucoup de mendiants «abîmés» à la sauce Slumdog Millionnaire
– une grande pauvreté mêlée à la modernité

Oui c’est vrai, l’Inde est poussiéreuse et assez poubellesque ! Mais on oublie vite ces petites gênes quand on voit le sourire et l’hospitalité de tous ces gens ! Et non, ça ne pue pas plus que ça, malgré les montagnes d’immondices à certains endroits. Évidemment, dans les toilettes publiques, l’odeur est particulièrement tenace (comme en France) mais globalement c’est parfaitement respirable. Dans le métro ou dans les trains, même en étant près d’une aisselle d’indien, on ne sent rien ! Ils ont toujours des parfums à base de camphre ou de musc.

L’expérience des grandes villes était vraiment bonne : c’est marrant de se retrouver dans tout ce tumulte, où tout est mélangé ! On a à la fois cette extrême pauvreté dans les rues et juste à côté des businessmen qui courent. Par contre, pour y vivre, c’est une autre chose, on ne pourrait pas 🙂

On est très loin des images de Slumdog Millionnaire où on s’imagine des mendiants estropiés à chaque coin de rue. Oui, on a vu des personnes avec un oeil crevé ou des membres manquants mais très peu au final.

Ce qu’on retiendra le plus ce sont tous ces sourires et l’hospitalité indienne avec un grand H. Toujours prêts à aider ou tout simplement contents de parler avec nous, échanger quelques mots. Beaucoup voulaient être pris en photo avec nous 🙂 Ils aiment parler de leur pays et nous expliquer leurs coutumes mais aussi apprendre des choses sur le nôtre. Un Indien nous a fait remarquer à quel point on avait de la chance de pouvoir voyager comme ça et de voir le monde tout en nous disant que lui ne pourrait jamais.

On retiendra aussi ces mélanges de couleurs et de senteurs si particuliers à l’Inde. Les femmes en sari sont toujours très coquettes, avec beaucoup de bijoux. Ici, tout le monde prend soin de soi, les indiens aiment être beaux et ont toujours un peigne sur soi ou de la gomina dans les cheveux. Du coup, ça fait bizarre quand on voit des européens/occidentaux en mode «punk à chien» ou «babacool». Et en Inde, ils sont nombreux à donner cette image 🙁

On a croisé beaucoup de gens qui n’ont pas aimé l’Inde du tout… OK, ce n’est pas un pays facile au démarrage mais une fois qu’on a compris comment les gens fonctionnaient et qu’on faisait quelques efforts de notre côté, il n’y a aucun souci ! On apprend à être patient voire plus que patient. On n’a pas eu un énorme choc culturel, tout du moins pas autant que celui auquel on s’était préparé ! Ca ressemble un peu à l’Afrique du Nord dans le Rajasthan (avec plus de misère quand même). Les gens ne forcent jamais la main pour acheter et ça c’est agréable 🙂 Pareil pour les guesthouses, les mecs nous ont dit plusieurs fois que si on leur faisait de la bonne pub, ça leur amenait du business, et qu’ils avaient tout intérêt à être aux petits soins avec nous. Ils marchent sur recommandations de ville en ville et du coup, si vous trouvez une guesthouse correcte au départ, vous aurez logiquement une guesthouse sympa tout le long de votre route grâce à leur réseau. On a donc fait un petit carnet de toutes les adresses où on a séjourné.

Pour nous l’Inde aura été : des trains confortables, de bons masala tea, des rickshaws, de l’encens partout, des chiens pourris, des plats délicieux, des vaches sacrées (mais pas tant que ça non plus) , des bus où les hommes et les femmes ne sont pas séparés comme on nous avait dit, des gens qui adorent être pris en photo, des klaxons de bus marrants, du PQ à l’unité, du dentifrice végétarien, des yeux magnifiques et des sourires qui vont avec, du monde partout, du bruit (mais jamais là où on dormait!) , des saris de toutes les couleurs et même à pois pour Flo, des guest house sommaires mais propres (pour en moyenne 5-6 euros la nuit pour 2), de superbes paysages, des «sir» et «mum» à tous les coins de rue, des cafards dans les trains, des gens qui tentent de vous vendre des alibabas trousers tout le temps, du henné, des bijoux, des échoppes qui vendent de tout, des bus dont on se demande encore comment ils peuvent encore rouler, des montagnes de déchets dans la rue, des crachats et des raclements de gorge, des trains à vapeur, des téléphones à remonter, des coupures de courant, des pèses personnes dans les gares, des poses bollywoodiennes pour les photos, et tant d’autres choses qu’on vous invite fortement à découvrir. Oubliez les préjugés qu’on a en tant qu’occidental et les choses qu’on vous raconte sur ce pays-continent et foncez vous faire votre propre idée. Comme nous a dit une femme sur notre chemin : «l’Inde, soit on aime soit on déteste mais l’inverse est également vrai : soit l’Inde vous adopte, soit elle vous rejette».

Pour finir, même si parfois c’était un peu difficile, surtout dans la réservation de transports… on a énormément aimé ce pays, contrairement à certaines personnes croisées sur la route, pour qui c’était un cauchemar. Gros coups de coeur pour Varanasi et ses ghats, la splendeur naturelle de Matheran et ses view points à vous couper le souffle, l’expérience du train à Mumbai, le joyeux bazar de Old Delhi, la découverte du Gange à Rishikesh, le Rajasthan et ses traditions, le désert du Thar et son camel safari,…

Ca nous donne encore plus envie de revenir et de visiter le Sud avec le Kerala et le Tamil Nadu, mais aussi le Nord avec le Ladakh. Maybe next time 🙂

Anecdotes en vrac :

– La difficile arrivée de nos sacs à Mumbai qui ont failli rester aux douanes
– les 2 premières bières commandées : 2 fois 650mL direct
– le train annulé et la superbe nuit entre deux wagons, les toilettes, la poubelle et les cafards
– le chiot qui a failli mourir écrasé par Choupi
– le singe qui a piqué le ptit déj de Choupi à Matheran
– la glissade dans la bouse de buffle à Varanasi
– le choupithon dans le train
– le rince anus présent dans les toilettes
– mon dromadaire Chewbacca
– le fil électrique qui prend feu
– le train à prendre en sautant dedans
– Choupi coincée dans les portes du métro de Delhi
– Choupi s’est pris un boomerang sur la tête
– faire croire qu’on a bu l’eau du Gange
– J’ai joué dans un groupe de musique
– Je me suis fait raser dans la rue
– J’ai fait sécher mes slips au bord du Gange
– le schnapps dans le désert
– la femme qui forçait pour mettre la bague d’orteil à Choupi, on se serait cru chez Janine qui veut absolument fermer les bottes 😉
– les réservations de train toujours très chaotiques avec en moyenne 1h d’attente
– l’inondation de la chambre chez Alysha

Quelques chiffres sur le mois :

– 1 chèche et 1 t-shirt à la poubelle
– 0 problème gastrique
– 25 tresses africaines plus ou moins bien exécutées
– 2 trous dans la tête de Tibal suite à des chocs dans les bus aux plafonds trop bas
– 1 belle chute de Choupi
– 2 attaques de singe
– des centaines de mains serrées et des dizaines de sourires échangés
– 30 thés masala minimum
– une dizaine de lassis (nature, mangue, banane, mix fruit)
– plus de 4000 km parcourus
– 1 « nouvelle » merveille du monde : le Taj Mahal
– des centaines de singes, vaches, chiens, perroquets croisés. Très peu de chats
– 0 coup de soleil
– 4 ampoules
– des dizaines de bons petits plats : chicken masala, biryani, pakoras, samossas, paneer, curry à gogo, spring roll, kabab, chicken tandori…

Un petit regret, nous n’avons pas réussi à joindre l’école à Varanasi, elle devait nous rappeler sur le portable comme on n’avait pas accès à Internet tout le temps. Puis on a été dimanche et l’école était fermée. Tant pis pour cette fois !

On pense beaucoup à vous tous au travers de vos cadeaux et de l’album photo de famille qu’on a montré plusieurs fois sur la route.

Quand Choupi voit les petites bouilles des enfants, elle pense souvent à ses 4 crevettes : Clara, Margaux, Emilie et Victor.

La nourriture française ne nous manque pas pour le moment. On ne sature pas des épices et l’estomac tient bon ! On verra en Thaïlande désormais !

Au quotidien tout se passe bien, on ne porte pas souvent les gros sacs, il y a des laveries partout pour ne pas sentir la fouine par ces fortes chaleurs. On a déjà réexpédié certains trucs qui ne nous servaient pas ou plus depuis Kolkatta.

On mettra plus de photos sur les galeries Picasa quand on les aura classées mais ça prend du temps et on ne peut pas uploader pendant des heures dans les cyber cafés donc c’est pas pour tout de suite ! Sûrement à notre retour…

Choupi et moi-même vous souhaitons un bon début d’hiver !!! Ici, en Thaïlande, il y a quelques sapins en plastique et il fait 30 degrés et vous ? 🙂

Séance de rattrapage pour nos articles indiens

– Arrivée à Mumbai
– Visite de Mumbai et premières impressions
– Matheran et son Toy Train
– Retour à Mumbai et départ pour Ahmedabad
– Udaipur, la ville blanche
– Jodhpur ville bleue et Jaisalmer ville dorée
– Camel Safari a Jaisalmer
– Bikaner et Deshnok – Temple des rats
– Delhi, Agra et le Taj Mahal
Rishikesh : montagnes, Gange et yoga
Varanasi, cité sacrée de l’hindouisme

Voir nos photos d’Inde

Partagez sur les réseaux sociaux :
Vos commentaires
Marie
7 décembre 2011 à 10:19 Répondre

Coucou! ben nous il fait à peu près 9°c… j’ai bien pensé à Choupi quand j’ai fait des Manalas hier! Bisous 😉

Choupi et Tibal
8 décembre 2011 à 05:18

Et surtout n’oublie pas les Bredele 😉 Bisous à vous !

Marj
7 décembre 2011 à 10:48 Répondre

Hello ! Super article ! Bon ben du coup je vous emboîte le pas, je pars le 12 janvier pour Mumbai. Des recommandations ?
Je pars 5 mois avec une copine et je pense que je vais suivre votre blog car on va faire quasiment les mêmes pays.
Biz

Choupi et Tibal
8 décembre 2011 à 05:20

Héhé cool, t’arrêtes plus !
Pour Mumbai, je te conseille les trains de banlieue, c’est une expérience en soi 🙂 Va par exemple du centre à Juhu Beach.
Sinon, à 80kms de Mumbai t’as Matheran, on avait fait un article dessus, c’est super chouette et très reposant après le tumulte de Mumbai.
Bisous

Gudule et Nounet
7 décembre 2011 à 18:34 Répondre

Ici Lepuix-land,
pas de soleil et tempête froide en cours.
1ère neige dans les Vosges.
autant dire que vos récits nous réchauffent . . .
utilisez-vous les moustiquaires ?
y a-t-il des vagues sur vos îles Thaï ?

si vous continuez à nous faire envie, on prend un sac à dos et on vous rejoint ! . . .
Bigs bisous

Choupi et Tibal
8 décembre 2011 à 05:23

Cool pour les premières neiges !
On utilise pas les moustiquaires pour le moment et les moustiques ne sont pas très coriaces pour l’instant.
Pas de vague sur les îles thaï c’est des mers d’huile. Par contre, le soleil n’est pas toujours de la partie à cause de la mousson de l’est.
Quand vous voulez pour le sac à dos, bisouuuuuuus

Audrey
8 décembre 2011 à 10:32 Répondre

Coucou vous deux !

Que le temps passe vite…
Je ne vous demande pas si ça va, j’ai pu lire que oui (j’avais quelques articles de retard, que je viens de rattraper 😀 )
Ça fait vraiment plaisir à voir ( enfin lire ) que vous puissiez enfin vivre cette magnifique expérience. Je pense qu’en lisant on ne se rend pas complètement compte, mais ça a l’air exceptionnel !
J’ai envie de vous dire que j’ai hâte de vous voir pour que vous puissiez me raconter vos aventures les yeux pleins d’étoiles, mais non, faisons en sorte que cela soit le plus loin possible ! il ne faut pas que ça passe trop vite !

Je ne savais pas si vous utilisez toujours le même mail, alors je vous contacte par ici.
Cette deuxième partie est un peu plus personnelle pour donner des news :
Je suis heureuse de vous apprendre que j’ai réussi à m’échapper en temps et en heure de chez arc ! J’ai été un peu secouée par le changement et me suis isolée un certain temps pour faire le point ( d’où l’inexistence de commentaires ). Je vais bien mieux et reprends du poil de la bête 😛 j’ai été contactée par native communication qui m’a offert un bon poste avec un salaire correct, mais je vais les appeler après avoir fini ce message pour dire que je décline l’offre. J’ai envie de vivre de nouvelles aventures et pourquoi pas créer une activité bien à moi ( à suivre ).
J’espère que tout se passe bien en Thaïlande et que vous mangez plein de boeuf panang ! Il est beaucoup différent d’ici ?

Dans l’attente de vos prochaines aventures, je vous fais de gros bisous !
Roooooo roooooo
Audrey

Choupi et Tibal
8 décembre 2011 à 11:03

Coucou
Oui, ça passe vite mais on profite tous les jours comme si c’était le dernier (du congé sabbatique, pas de la vie :))
La Thaïlande est magnifique, je te le conseille pour ton prochain anniversaire ou avant !
On a enfin du vrai soleil et très peu de nuages et on vient d’arriver dans un petit bungalow avec vue sur la mer…

J’ai vu que t’avais pas encore mis de commentaires et comme je savais pas si t’étais encore chez ARC, j’ai pas voulu gaffer ou remuer le couteau dans la plaie 😐 Cool pour toi alors, nouveaux défis en perspective ! Tiens nous au courant de ce que tu nous montes !

Le boeuf panang est délicieux ici, et les autres plats égalements : pad thai, brochettes sur les marchés, massaman curry, green curry etc etc
On va pas maigrir ici… 🙂
Bisous bisous et à bientôt !

Brebre
9 décembre 2011 à 20:00 Répondre

AHAHAH !
La liste de souvenirs m’a bien fait rigolé !
Tchoupi = ÜberLoose…

Choupi et Tibal
10 décembre 2011 à 08:24

Moi c’est pas mal non plus avec mes trous dans la tête 🙂

Famille Poget
22 décembre 2011 à 15:46 Répondre

Salut les touristes,
ici tout va bien et Emilie nous montre ce qu’elle sait faire et dans tous les sens.
Je n’ai pas beaucoup ecrit, mais je suis le parcours :-))
Au cas ou, on vous souhaite tous un Joyeux Noel, en espérant que ca ira pour vous.
Bises
Emilie, Magali et Yannick

Choupi et Tibal
22 décembre 2011 à 16:33

J’espère bien que tu nous suis 🙂
Ici tout va bien, il fait frais le soir, on s’apprête à manger une fondue suisse pour Noël 😀
Emilie montre ce qu’elle sait faire comme toi quand tu étais petit ???
Bonnes fêtes de fin d’année à vous 3 et j’espère pouvoir vous parler via Skype bientôt !
Bisoussssssss

Stéphanie, Olivier, Kim et Thomas
7 janvier 2012 à 00:09 Répondre

Super article !
J’adore vos listes de souvenirs !
Et des souvenirs, ce voyage va vous en laisser des tonnes !
Profitez à fond !!!!!!!
Bisous

Choupi et Tibal
7 janvier 2012 à 17:04

Merci bien !
Bisous à vous et bonne année pour la deuxième fois 😉

Circuit Inde
23 janvier 2013 à 17:43 Répondre

En voilà un bel article complet sur votre voyage en Inde!
Tu me fais rire en mentionnant l’omniprésence d’encens… Comment font-ils pour encore avoir un odorat correct après s’être pris autant de senteurs différentes dans le nez?
ça restera un gros mystère pour nous occidentaux 😀

Choupi et Tibal
31 janvier 2013 à 21:53

Merci ! Oui, l’encens ça monte vite à la tête 🙂

11 avril 2014 à 12:29 Répondre

Super article ! Quand je suis partie en Inde (à Chennai), j’avais aussi des à-priori, des clichés dans la tête. J’avais même un peu peur… et finalement, comme vous, je n’ai pas du tout vécu le voyage de cette façon. Bien sur il y a des vaches dans les rues, bien sur il y a beaucoup de bruits et d’animation, bien sur la nourriture est épicée. Mais la peur de la misère a disparu immédiatement. Les femmes prennent soin d’elles, elles portent des saris magnifiques même si elles ont peu d’argent pour vivre. Les enfants sont souriants et amusants. C’est un pays surprenant et génial. On en prend plein les yeux, on vit des galères (qui se terminent toujours bien heureusement !), on est perdus, bousculés dans nos repères, mais on apprend et on découvre. Et c’est ça qui compte le plus je pense.

Choupi et Tibal
11 mai 2014 à 13:35

Excellent résumé 🙂

15 mai 2014 à 21:49 Répondre

Top ce billet 😉
Sympa de raconter un trip en Inde de cette manière.
Je vous rejoins entièrement sur l’hygiène en Inde, une grande poubelle 🙁
Mais ça fait partie de la culture indienne, aux antipodes de la culture occidentale 😉

Article suivant

Bye bye India, welcome Thailand !

UN COMMENTAIRE ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *