Trucs et astuces

Ces conseils sont issus des guides Lonely Planet (site web), National Geographic (papier), Gallimard (papier), du Routard (site web) et de tous les blogs, sites et forums que nous avons parcouru sur le Cambodge. Nous verrons au fil du voyage si ils s’avèrent pertinents et nous n’hésiterons pas pour vous les commenter en bien ou en mal et ajouter notre propre ressenti ! 🙂

Argent:

  • Si vous retirez de l’argent dans un distributeur, utilisez de préférence les distributeurs attenant à une agence bancaire. En cas de pépin avec votre carte (carte avalée, erreur de numéros…), vous aurez un interlocuteur dans l’agence, pendant les heures ouvrables du moins.
  • À Phnom Penh, on peut limiter ses dépenses quotidiennes à 10 €, ou 17 € en s’accordant quelques plaisirs

 Coutume:

  • Il est de coutume de donner à manger aux bonzes, auxquels tout travail est interdit.
  • Vous verrez peut-être des enfants à la campagne porter un cordon autour du cou avec une clé suspendue, afin d’éloigner certaines maladies. Car le roi de l’enfer, ne possédant pas la clé, ne peut entrer dans le corps.
  • Attention, si un bouddha orne votre cou, il faut absolument le cacher dans la bouche en allant aux toilettes.
  • Evitez d’entrer dans une pagode avec un chapeau, vos cheveux ne s’en remettraient pas. Sans leur réincarnation… vous seriez chauve dans la prochaine vie.
  • Il est de coutume de donner de l’argent aux mendiants, surtout les mutilés de guerre (nombreux), qui n’ont rien d’autre pour vivre. Un billet de 500 riels suffit.
  • Ne jamais toucher la tête d’une personne (même un enfant), ce geste étant considéré comme une injure.
  • Les Cambodgiens déambulent volontiers en se tenant par le petit doigt.
  • Il est toujours préférable de ne jamais distribuer d’argent aux enfants. Ce genre d’habitude les transformerait en mendiants.
  • Les Cambodgiens se saluent par une inclinaison du buste, les mains jointes, le sompiah. Plus l’inclinaison est profonde et les mains hautes, plus le respect est marqué
  • Comme partout en Asie, un petit cadeau, symbole de gratitude, est apprécié lors d’une invitation. Il doit toujours être offert des deux mains, ou de la main droite.

Cambodge Transport Moto Taxi (©asie306.com)

Transport Moto Taxi

Phnom Penh (©pages.riaq.ca)

Phnom Penh

Musée tuol sleng (©ambasia.over-blog.fr)

Musée tuol sleng

Cambodge (©flickrhivemind.net)

Chute d’eau

Fêtes:

  • Janvier à février : fête du Têt. C’est le Nouvel An chinois, célébré également par la communauté vietnamienne. La plupart des magasins ferment à cette occasion pendant plusieurs jours.

Santé:

  • Il est plus prudent de choisir une échoppe qui dispose de l’eau courante, et de commander des soupes, du riz, du poulet et des viandes bien grillées.
  • Le soleil tape fort au Cambodge, surtout à Angkor : couvrez-vous la tête et n’oubliez pas votre crème solaire. Buvez beaucoup d’eau (purifiée) ou de Coca Cola pour éviter la déshydratation.
  • Le bilharziose et certaines parasitoses s’attrapent lors des baignades. Éviter de plonger dans le Mékong, bien que sur le plan sanitaire celui-ci puisse en remontrer à la Seine
  • Pour éviter les morsures de serpents, porter des chaussures montantes et marcher en faisant du bruit. Éviter les sandalettes à Angkor. On trouve aussi des scorpions dans les temples : pas de panique, il suffit de ne pas mettre ses mains n’importe où (sous les cailloux notamment).
  • Pour les gros bobos, adressez-vous aux hôpitaux où interviennent des médecins européens. L’hôpital Calmette et l’Institut Pasteur à Phnom Penh sont très sérieux. À Siem Reap, la pharmacie de l’hôpital est tenue par des personnes de Médecins sans frontières.
  • Eviter les petites pharmacies de rue, même si les médicaments qu’on vous y propose vous semblent familiers.
  • Attention aux mines !! Un conseil cependant : ne jamais quitter les routes et les chemins, refuser toute proposition d’aider un copain à repiquer le riz aux frontières avec la Thaïlande !

Cambodge (©geopopo.visoterra.com)

Eléphant

Cambodge (©bunongcenter.org)

Ethnie

village flottant (©routard.com)

village flottant

PhnomPenh (©pagesperso-orange.fr)

PhnomPenh

Transports:

  •  Les motos-taxis (appelées motos-dops par lesjeunes Cambodgiens) sont le moyen de transport le moins coûteux, mais valable seulement en ville si vous tenez à vos fesses !
  • Les tuk-tuk, carrioles attelées à des motos, sont bien plus confortables. On y monte jusqu’à 4 personnes, à l’abri du soleil et rafraîchi par la brise.

Parcours :

  • Sites inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco : Angkor (1992), et le temple de Preah Vihear, situé à la frontière du Cambodge et de la Thaïlande, classé depuis le 7 juillet 2008. Ce classement a d’ailleurs ravivé les tensions entre Cambodge et Thaïlande, qui se disputent ce temple depuis des décennies. Début 2011, les deux armées s’affrontaient aux abords du temple.
  • les monuments : temples-montagnes d’ Angkor (Angkor Vat, Baayon, Baphuon, Ta Phrom)
  • vestiges Khmers : Banteay Chhmar, Prah Vihear
  • les paysages et les côtes : lac Tonlé Sap, Ratanakiri, Sihanoukville
  • suivre les chemins balisés (risque de mines)

>> Avez-vous pensé à consulter la fiche pays du Cambodge ?

 

4 Réponses à “Trucs et astuces”

  1. De cedric:

    D’autres articles sur http://www.cambodge.eu

    Publié le 22 janvier 2017 à 13:39 #
  2. De Voyage Vietnam Cambodge:

    Merci de partager une telle fiche sur votre blog.
    Elle peut en aider plus d’un, d’autant plus qu’elle est complète.
    Le Cambodge est un très beau pays a visiter.

    Publié le 13 juillet 2016 à 04:25 #
    • De Choupi et Tibal:

      Assurément 🙂

      Publié le 13 octobre 2016 à 22:55 #
  3. De Voyage au Cambodge:

    Je suis trop contente d’être tombée sur votre blog. Cette fiche pratique m’est vraiment d’une très grande utilité. Moi, quand je visite un pays, je fais particulièrement attention aux coutumes et à l’hygiène. C’est important de connaitre les habitudes et les mœurs d’un pays pour ne pas choquer les gens qui ont la bonté de nous ouvrir leurs portes ainsi que leurs cœurs.

    Publié le 8 novembre 2013 à 14:52 #

Laisser un commentaire