shadow

TAPEZ VOTRE RECHERCHE

Santé

Vaccins

Pour éviter de se retrouver confrontés à une cochonnerie refilée par des moustiques, par des chiens errants ou tout simplement par de la nourriture, il est important de prendre le maximum de précautions concernant les vaccins et les médicaments à apporter avec soi. Cela représente un certain budget suivant les pays traversés, mais ça fait partie des choses essentielles à ne pas négliger. Pour certains vaccins il faut de 1 à 3 injections sur 1 mois. Pensez donc à anticiper avec votre médecin le planning de vos différentes vaccinations. Certains vaccins sont également souvent en rupture de stock.

Nous nous sommes donc rendus au Centre de Vaccinations Internationales et de Médecine des Voyages du Tonkin à Villeurbanne (http://www.vaccination-lyon.com) pour tout ce qui concerne les vaccins internationaux et pour les vaccins universels à mettre à jour nous nous sommes rendus au centre de prévention le plus proche de chez nous.

En Asie du Sud Est et en Inde, les vaccins internationaux sont les suivants :

  • Fièvre Typhoïde
  • Hépatite A
  • Rage
  • Encéphalite japonaise

Le budget est assez conséquent suivant l’établissement où vous irez. Ce qui est assez hallucinant, c’est que les médecins du centre de vaccinations pratiquent des ristournes sur les vaccins plus on en fait. Pour un vaccin, vous paierez plein pot + la consultation du médecin, pour 2 pareil mais avec une remise de 10%, pour 3 pareil mais avec une remise de 20%. Pour 4, n’essayez pas, vos bras risquent d’exploser 😀

Pour les vaccins universels, il est recommandé d’être vacciné contre :

  • Hépatite B
  • Rougeole/Oreillons/Rubéole
  • DTP anti-coqueluche

Nous avons pu faire ces rappels gratuitement dans le centre de prévention 🙂

Traitement antipaludique et prévention moustiques

Carte du paludisme dans le monde
Carte du paludisme dans le monde

On nous conseille également un traitement préventif antipaludique. Suivant les avis des différents voyageurs interrogés sur le net ou dans nos connaissances, certains nous le conseillent, d’autres non en nous indiquant qu’un bon anti-moustiques et des vêtements correctement imprégnés feraient l’affaire. Sachant que la malarone et la savarine sont des traitements chers et aux effets secondaires assez importants (maux de tête, douleurs abdominales, nausées, vomissements, urticaires), nous préférons nous orienter vers d’autres solutions, plus préventives que curatives comme  le Doxypalu.

Pour info :

Traitement curatif avec la Malarone : 45€ la boite de 12 comprimés pour 3 jours de traitement
Traitement préventif avec le Doxypalu : 15€ la boite de 28 comprimés pour 1 mois de traitement. Attention, il y a quand même un effet secondaire au niveau de la photosensibilité, pensez à augmenter l’indice de votre crème solaire si vous optez pour cette solution !!!

Pour vous protéger efficacement de vos amis moustiques, n’oubliez pas un répulsif de type Insect Ecran ou 5 sur 5, c’est ce qui vous protégera encore le mieux ! Il doit contenir du DEET de 30% à 50% ou du IR 3535 de 20% à 35%. Une moustiquaire imprégnée d’antimoustiques est aussi indispensable, elle vous permettra d’éviter les réveils impromptus avec des araignées, des cafards ou autres réjouissances.

Sachant qu’aucun traitement ne protège à 100% du paludisme (qu’on soit sur un traitement curatif ou préventif), il faut consulter très rapidement un médecin en cas de fièvre dépassant les 38 degrés quand on se trouve dans un pays dit « à risque ».

Médicaments

Pour la liste des médicaments que nous amènerons, nous vous invitons à consulter la page « Equipement » où tout est listé dans la partie « trousse de secours« . La liste est assez longue 🙂

Visites de contrôle

Pour éviter toute mauvaise surprise quand on sera au milieu de nulle part, il est fortement conseillé de rendre visite à ses médecins préférés (généraliste, dentiste, ophtalmo, gynécologue) pour voir si tout est ok. Si un doute, ou si vous êtes un peu parano, faites un bilan sanguin pour vérifier que tout va bien !
Partagez sur les réseaux sociaux :
Vos commentaires
Sara
19 février 2012 à 18:29 Répondre

Bonjour à tous les 2 et bravo pour votre joli blog!

Petite question car je viens de consulter le même centre de vaccination internationale du tonkin que vous, pour un voyage essentiellement en asie du sud est pendant plusieurs mois. J’ai trouvé que le centre ressemblait plus à une usine ou l’on cherche à tout prix à vous vendre le maximum de vaccins et l’infirmier consulté très alarmiste et prétentieux mais bref, c’est une question de point de vue. Ma question est la suivante: avec tous les rappels et diverses vaccinations que vous avez effectués avant de partir est ce que vous avez eu des effets secondaires (le seul rappel du DTP nous rend malade avec fièvre depuis plusieurs jours), donc je m’inquiète pour la suite (typhoide Hepatite A). Concernant le palud avez vous pris votre traitement depuis le début de votre voyage et avez vous été bcp exposés aux piqûres de moustiques, idem pour la rage avec les morsures? Est ce que vous feriez le même choix aujourd’hui avec le recul? Pas évident en effet de choisir ses vaccins et de peser les pour et les contre! Merci pour votre réponse et bonne fin de trip!!

Une lyonnaise globetrotteuse

Choupi et Tibal
19 février 2012 à 18:38

Merci de nous suivre. Pour tes questions, voici mes réponses 🙂
Ca peut paraitre l’usine, mais les mecs de ce genre de centre se blindent aussi, ils veulent pas que tu te chopes de saloperies sur la route. Après, ils proposent, libre à toi de refuser ou d’accepter. On a pas tout pris ce qu’il voulait nous donner en médocs et pour les vaccins on avait déjà fait notre choix avant d y aller.

Pas d’effets secondaires pour les vaccins. Choupi a juste eu un peu chaud sur le coup après la fièvre typhoide ou l hépatite A je ne me rappelle plus. Sinon, on en a fait 2 ou 3 par séance et nos bras le supportaient très bien. Bras à peine engourdis pendant moins d’une heure.

Pour le palud on a pris l’option Doxypalu, un cachet par soir. C’est le moins cher, c’est à l’origine un truc pour combattre l’acné. Il parait que ca diminue les risques… perso c’est plus dans la tête car j’y crois pas de trop !
Il y a des moustiques mais beaucoup moins que ce qu’on croyait. Dans les lieux vraiment à risque, il y a des moustiquaires généralement. On en a chacun une mais on ne l’a sort jamais du sac. Après, tout dépend si vous voyagez en période sèche ou humide. Pour la rage, on est vacciné mais pas eu de problème avec une quelconque morsure. Cependant, je pense que c’est bien de l’avoir ce vaccin, car partout (en Inde, en Thailande, au Laos, Cambodge) il y a des chiens errants.

Avec le recul, on a pris trop de médicaments mais vaut mieux plus que pas assez je pense. Pour les vaccins, on ne peut pas parler de bon ou mauvais choix. On a fait ce qu’on croyait être correct, autant par rapport à notre santé que par rapport à notre budget. C’est comme pour les sacs à dos, on a préféré mettre un peu plus mais être vraiment tranquille !

Bonne préparation de voyage et n’hésite pas à nous envoyer l’URL de ton blog si tu en fais un bien sûr 🙂

Jean-Pierre
22 janvier 2013 à 14:40

Ah ça fait une bonne série de vaccins pour partir en Asie. Mais le voyage vaut vraiment quelques petites piqures préalables 🙂

Choupi et Tibal
22 janvier 2013 à 21:07

Oui, comme dit le dicton, mieux vaut prévenir que guérir !

UN COMMENTAIRE ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *